Site web en construction

Notre site web est acutellement en refonte. Revenez courant avril pour le découvrir.

Notre mission

L’association Robot-CH contribue à diffuser des connaissances en robotique auprès du public, des professionnels, des écoles, des clubs et des entreprises ainsi qu’à promouvoir l’image de la robotique et des sciences techniques. C'est une association à but non lucratif.

Le comité

Le comité est constitué de

Contact

Contactez-nous par email info@robot-ch.org Adresse: Robot-CH, Rue Galilée 7, Y-Parc, CH-1400 Yverdon-les-Bains

SwissEurobot

SwissEurobot, connu également sous “Coupe Suisse de Robotique” est un concours de robots autonomes. Le concours est destiné aux jeunes âgés de 16 à 30 ans. Ils font soit partie d’un club indépendant ou alors d’une structure scolaire (école professionnelle, technique, HES...). Le but premier du concours est d’étudier et de pratiquer la robotique avec un cas proche de ce que l’on peut retrouver dans le monde professionnel avec un cahier des charges, un délai, un budget, une équipe et diverses compétences à associer comme la mécanique, l’électronique et la programmation. Chaque équipe se retrouve alors le jour du concours pour partager leur solution dans un esprit de fair-play.

Cette coupe de robotique qualifie les 3 meilleures équipes suisse afin de participer à la coupe d’Europe, Eurobot. Nous avons habituellement entre 16 et 20 équipes venant de Suisse, France, Allemagne, … . Chaque année au mois de septembre est dévoilé le thème et règlement de la prochaine édition. Les matchs sont organisés sous la forme de duels de 100 secondes. Afin de remporter un match, il faut gagner un maximum de points au travers de diverses actions comme récupérer et trier des objets et activer des systèmes. En plus d’êtres autonomes, les robots doivent s’éviter.

Entre le mois de septembre et le mois de mai, les équipes ont environ 7 mois afin de développer et construire un ou deux robots capables d’accomplir les différentes actions. Le défi majeur est que ces robots doivent être autonomes. En effet, les robots sont déposés sur l’aire de jeu et une fois le top de l’arbitre donné, l’équipe n’est plus autorisée à intervenir. Ainsi chaque robot doit, grâce à différents capteurs et son intelligence embarquée, pouvoir jouer le match par ses propres moyens. Le terrain de jeu reste similaire d’une année à l’autre ce qui permet aux équipes de faire évoluer leurs robots au fil des ans.

Plus d’informations sur www.swisseurobot.ch